une vacance à l’arrière

rêves récurrents d’un lieu – appartement, maison – avec salles cachées dont je ne profite pas. Que j’ai oublié. Parfois 1 ou 2 pièces – une chambre, un séjour . Parfois un immense espace
désaffecté. Urgence d’investir cet espace. Parfois aussi c’est un jardin entre intérieur et extérieur.

Toujours lorsque je découvre cet espace il est trop tard.

Parfois un espace extérieur à l’arrière de mon habitation.  Comme : un grand parc aux diverses architectures, des boutiques vides, il faut prendre possession des vitrines, au plus vite car
c’est encore secret.

Un espace derrière, impossible de s’en rappeler.

Derrière mes yeux.