Un écran ciselé, des formes en mouvement

Dans l’installation « L’angle de phase« , il était important de voir l’image déborder et s’étirer sur le bord
arrondi de l’écran. C’était un petit détail. Qui m’a amené à réflechir à un écran où l’image allait déraper, à plusieurs endroits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’écran a modifié complètement la vidéo prévue initialement dans le projet. J’ai travaillé à partir de fragments de vidéos pornographiques. L’idée de départ était de constituer une mosaïque. Mais
le résultat était complètement éloigné de mon intention initiale. L’écran m’a permis de comprendre ce qu’il fallait faire avec ces fragments.

 


Voici une image de la première version en cours de fabrication.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici une image de la deuxième version de la vidéo, qui sera projetée sur l’écran :