Note d’intention, CV.

“On a renoncé à préserver une nature qu’on ne sait pas habiter, mais dont on conserve pourtant une inguérissable nostalgie. Alors, on se procure des objets et des produits qui, comme l’écrit Baudrillard, « restituent la nature comme signe après l’avoir liquidée dans la réalité » “1 Le champ de l’art est un paradoxe. Si en grande partie l’art se charge de produire ces dits objets, l’autre part cherche la place du rêveur : “le rêve est le tison qui sert à faire rougeoyer les braises du réel ; “2 Rêve et potentialité désirante fondent mon travail. Dans l’espace du papier, je façonne la perception visuelle en rapport aux mécanismes de l’illusion. Dans l’espace de l’exposition, je m’intéresse à la manière dont vont circuler les corps, dont va advenir la perception physique, et comment cela va s’articuler avec l’entendement autour de l’installation vidéographique. Ces dernières années, mon travail procède aussi par articulation séquentielle, par agencement elliptique, que se soit par le montage temporel dans la vidéographie ou par la mise en relation de plusieurs objets ou images, ou plusieurs dessins dans une série.

Le processus de travail implique le geste, le faire, le corps comme outil pour connaître puis transformer. Une balance entre le contrôle et l’imprévu se met en place. Dans l’atelier ou in situ, j’occasionne des situations, pour moi et pour les autres, qui s’extraient de la chaîne économique et sociale. Je tente d’observer les attendus, les carcans, et de les déjouer. C’est une façon de chercher un être au monde, de poser et se poser des questions, de se demander ce que pourrait être la liberté. Ma proposition subjective, tout en me déroutant moi-même, vise à trouver un écho chez un spectateur et à lui faire arpenter son propre détour.

Je ne cherche ni la beauté, ni à faire un pamphlet, mais je cherche d’abord l’intensité, puis les interstices. Les doutes occupent plus mon travail que les certitudes.

Dans l’articulation entre l’appréhension du réel et l’imaginaire, je regarde comment agit la mémoire en tant que réminiscence, mémoire collective et mythologique. Je questionne l’espace en tant que lieu, paysage ou territoire, et comment nous en avons une connaissance perceptuelle et une connaissance théorique. Mon travail considère le corps en tant qu’interface d’expérience et puissance poétique dans sa relation à l’environnement.

J’espère ainsi activer l’imaginaire en friction et en fiction avec un certain réel, et proposer, à la différence d’un objet catégorisable, une lisière, un sentier qui bifurque, une porte.

1 et 2 Mona Chollet, La tyrannie de la réalité.


CV:

Vit et travaille à Paris et Barcelone.

Court-métrages
2020 DELTAS,
2016 Sable noir . http://www.sablenoirlefilm.fr/
2014 Les grands sables . https://vimeo.com/106294624
Résidences
2018_2020 Espai d’art -arts visuels- Roca Umbert, Granollers, Spain.
2018 Espai d’art -Performance- Roca Umbert.
2018 L’Estruch, Sabadell, Spain.
2018 Milles Plateaux, Corbières, France.
Projets en danse
2018 Double vue , performance, BCN.
2017 Geopresencies, performance, BCN.
2016 Ontophylo, Images, video installation with choregrapher and dancer Carole Steine, Rennes, FR.
1% artistique
2013-2014 Polarized, Chapelle du Lycée Lebrun, Coutances, Basse-Normandie.
Expositions
2019 MAU, Utopic Memories, avec Francele Cocco.
2017 Le 6b dessine son salon, commissaires Marie Gautier et Claire Luna
2015 WELCOME IN JOYLAND, KIDS ! ( laughter tracks ), commissariat Emilie Schalck, le 6b.
2014 3 days in Paris, avec Marie Lelouche, Fritz Panzer, Michelangelo Penso et João Vilhena, Galerie Alberta Pane.
Superstructures, commissariat Julien Pelloux, Le 6b.
2013 3 DAYS IN PARIS, avec Marie Lelouche / Fritz Panzer / Joao Vilhena Galerie Alberta Pane.
Le vestibule et les canaux semi-circulaires, avec Sarah Duby et João Vilhena, Galerie Alberta Pane
Transgression
, avec Nadia Agnolet, Maya Benkelaya, Laurence De Leersnyder, Anne De Nanteuil, Perrine Dorin, Etienne Hacquin, Réjane Lhote, Pieter Van der Schaaf, Thibaut Waré. Le 6B
2012 A Night Screen, avec Thomas Bertay et Pacôme Thiellement, Romain Kronenberg, Estefania Peñafiel Loaiza, Jacques Perconte, Emilie Schalck, Biceps et Julie Fruchon.
2011 Tout se fige alors, exposition personnelle, galerie Alberta Pane, Paris.
Translithes, avec Laurence De Leersnyder, Rémi Froger, Céline Lachkar, Diogo Pimentão, le 6B, Saint- Denis, France.
Transposer, commissariat Kurt Forever, le 6B, Saint-Denis, France.
Effervescences, exposition de vidéo, commissaire Michel Nuridsany, Institut Français de Hanoï.
2010 Stratifications, avec Giancarlo dell’Antonia, Igor Eskinja, Bruno Kladar et Marie Lelouche, commissaire Daniele Capra, galerie Alberta Pane, Paris.
Grenzgänger, commissaire Arnika Müll, La Générale, Sèvres, France.
2009 Visual Sound Festival Plektrum, East galerii, Tallinn, Estonie.
S x S dans R, premier volet, commissaire Adrien Pasternak, La Générale en Manufacture, Sèvres, France.
S x S dans R, second volet, galerie Jeune Création, Paris.
2008 Haptique, avec Marie Lelouche, galerie Alberta Pane, Paris, France.
Dis-locate, commissaire Emma Ota, Tokyo, Japon.
FIFTEEN, Collectif Naï, Chateaulin, France.
Corps à faire … fin à programmer, Sciences Po. et galerie Jeune Création, Paris.
2007 Fraîcheur de vivre, Un Printemps français, commissaire Michel Nuridsany, Riga, Lettonie.
Soif d’aujourd’hui, commissaire Michel Nuridsany, Musée d’Art Moderne de Saint-Étienne, Saint-Étienne, France.
2006 Fraîcheur de vivre, commissaire Michel Nuridsany, Centre Culturel Français, Alger, Algérie.
Attentifs ensemble, Attitudes – espace d’arts contemporains, Genève, Suisse.
2005 Superflux, galerie Roger Tator, Lyon, France.
Première Vue, commissaire Michel Nuridsany, Passage de Retz, Paris.
Les beaux-arts empruntent le métro, Paris.
2004 Switch, galerie Superdeluxe, Tokyo, Japon.
Ghostscape, Villa Savoye, Poissy, France.

Festivals et projections vidéo
2019 Panoramic, Festival arts visuels et cinéma, Granollers.
2018 Brussels Independant Film Festival, sélection officielle de Sable Noir.
2017 Festival Les Irrécupérables, La Gare Expérimentale, Paris.
2016 FAR 2016, projection du film “Les grands sables”
2011 Makes much more sense to live in the present tense, Rien à voir, Instants Chavirés, Montreuil.
2010 Habiter, commissariat Kurt Forever, le 6B, Saint-Denis, France.
Vidéo’Appart Paris et Dubaï.
Minute Vidéo(s), Usine T.R.A.C.E.S., Paris.
Sunday’s Screening #3, galerie Alberta Pane, Paris.
2009 Diffusion sur Souvenirs from earth TV.
2008 Optica Review, projection, Institut Cervantès, Nuit Blanche, Paris.
Visual Sound Festival Plektrum, Tallinn, Estonie.
Vidéo’Appart, exposition d’art vidéo dans des appartements privés, Paris.
Video-Salon 3, 10m2 Galerija, Sarajevo, Bosnie-Herzégovine.
2007 Optica, Gijon International Festival of Video Art, Espagne.
Busan International Video Festival, Vidéoïsme #7, projection, Corée du Sud.
One Minute Film & Video Festival, Aarau, Suisse.
Yogyakarta International Media Art Festival #01, Vidéoïsme # 7, Indonésie.
Vidéoïsme # 7, Mains d’OEuvres, Saint-Ouen, France.
2006 Une minute sans son, projection, Nuit Blanche – off, Paris.
Gaya International Festival of culture, Gimhae, Corée du Sud.
Artskool Videocube Busan, galerie Space Bandee Busan, Corée du Sud.
Rien à voir, Instants Chavirés, cycle personnel de projections, Montreuil, France.
2005 Vidéoformes, Vidéothèque Ephémère, Clermont-Ferrand, France.
2004 Divan du Monde, projection ( Art-video.org ), Paris.
2003 Projection à la péniche Le Vaisseau Fantôme, Paris, France.
Rencontres Paris-Berlin, vidéothèque, Paris, France.
Superflux 03, projection, Lyon, France.

Foires
2019 Arts Libris, Barcelona
2016 Drawing Now, Salon du dessin contemporain, galerie Alberta Pane, Paris, France.
2011 Drawing Now, Salon du dessin contemporain, galerie Alberta Pane, Paris, France.
2010 Swab Art Fair, finaliste du prix de dessin Swab, Barcelone, Espagne.
2009 Slick, galerie Alberta Pane, Paris, France.
2008 Slick Dessin, galerie Alberta Pane, Paris, France.
Slick, galerie Alberta Pane, Paris, France.
2007 Diva Fair, galerie Alberta Pane, Paris.

Publications
2019 DELTAS, édition limitée à 300 exemplaires.
2019 MAU, livret.
2016 Revue Ce qui Secret, Capitalisme et Schizophrénie.
2012 Revue Ce qui Secret, “NUi”, vidéo. http://www.cequisecret.net/
Runbook, http://despaysages.fr/
2011 Kurt-zine n°2, Commettre.
2010 Kurt-zine n°1, Reproduire.
Video’Appart, catalogue de l’exposition.
2008 Video’Appart, catalogue de l’exposition.
2007 Busan International Video Festival, catalogue de l’exposition.
Fraîcheur de vivre, Riga, catalogue de l’exposition.
2006 Gaya International Festival of Culture, Gimhae, catalogue.
Attentifs ensemble, Attitudes, Genève, journal.
2005 Première Vue, journal.
2004 Ghostscape, catalogue.

Formation
2006 Workshop avec Catherine Contour au CCN de Montpellier.
2005 DNSAP, Beaux-Arts de Paris, France.
Séminaire de Christian Bernard.
Atelier de Jean-Luc Vilmouth.
2004 Workshop avec Philippe Rahm.
Workshop avec Catherine Contour.
Bourse d’échange à l’Université d’Art Musashino, Tokyo (6 mois).
2002 Aide au projet de la Mairie de Paris, délégation aux arts plastiques.